Plus fortes ensemble!

Vision

La Force au Féminin est un vecteur de changement et d'appui dans la culture de la femme au sein des différentes communautés du Québec et du Canada et ce, dans tous les secteurs dans lesquels elle se déploie. 

Mission

Outiller les femmes du Québec et du Canada provenant de tous les milieux afin de les aider à se frayer un chemin vers la réussite de leurs objectifs professionnels et personnels. 

La Force au Féminin est une collectivité de femmes, et d’hommes, provenant de tous les milieux, qui croyons fermement en l’égalité et en la complémentarité entre les femmes et les hommes. Nous pensons que les femmes doivent se développer dans un environnement de travail et social sain et inspirant, notamment au Québec et au Canada. Nous sommes convaincus(es) que cette évolution que nous recherchons de la société n’est possible qu’en travaillant ensemble.

Valeurs et Enjeux

La Force au Féminin valorise autant l’homme que la femme mais concentre ses efforts sur la situation de la femme qui peut encore être améliorée dans multiples domaines. La détermination, l’équité, la diversité, l’engagement et le courage sont les valeurs qui feront de La Force au Féminin une organisation exemplaire en leadership. Trois enjeux plus précis sont au cœur de l’organisation :

1. Sensibiliser les femmes sur l’état de la situation en général et de leur situation personnelle afin qu’elles deviennent elles-mêmes des agentes de changement. Trop de femmes acceptent encore leur sort sans mot dire car elles ne veulent pas devenir des victimes. Elles ont raison de ne pas agir en victimes, mais elles ont tort de laisser la situation aller. Celles qui agissent ainsi sont souvent des femmes fortes et résilientes. Mais toutes les femmes ne sont pas comme elles. Elles doivent donc se battre pour du changement afin de protéger les autres femmes qui ne sont pas autant outillées pour survivre dans un monde inégal et parfois même austère pour elles; et

2. Réduire les pressions sociales qui entravent l’équilibre entre les vies professionnelles et personnelles. Le monde de surconsommation et de surinformation dans lequel nous vivons n’aide surtout pas à la situation familiale en général. Comme la majorité des femmes, la jeune génération de papas vivent aussi ce genre de pression. Mais l’écart est encore et toujours plus grand entre les possibilités d’épanouissement professionnel chez la femme, tout en maintenant le cap avec la famille.

 

3. L’approche Robin des Bois, une initiative de La Force au Féminin, vise à concevoir et à vendre des produits dérivés ainsi qu’à faire du démarchage en matière de financement dans le but de réduire le plus possible les frais de participation des activités de développement et ainsi les rendre accessibles à la majorité des femmes, incluant les moins nanties.

 
 

« La Force au Féminin, votre force, est un organisme sans but lucratif composée de bénévoles engagés(es) et dévoués(es) provenant de milieux différents, reflétant ainsi la plateforme multi-sociale que nous désirons construire avec vous. »

Conseil d'administration

Conseil exécutif

 
 
  • Grey Twitter Icon

Maryse Lavoie

Présidente du CA et Présidente-fondatrice de la Force au Féminin

Officière d’Affaires Publiques Sénior

Directrice - Bureau des Affaires Publiques de la Défense nationale – Région Québec

Officière d’affaires publiques depuis l’an 2000 au sein des Forces Armées canadiennes, Maryse Lavoie est présentement major(e) et dirige le bureau des affaires publiques de la Défense nationale - Région Québec, situé à Montréal. Cependant, c’est en 1988 qu’elle

s’est enrôlée au 12 e Régiment Blindé du Canada en tant que l’une des premières femmes admises dans les métiers de combat au sein de l’Armée.

Maryse Lavoie est détentrice d’une Maîtrise en communications de l’Université Leicester d’Angleterre et a notamment étudié dans la sphère des communications internationales impliquant la diplomatie et la gouvernance.

Sa thèse a porté néanmoins sur les relations médias-militaires au Québec créées par le biais du système d’intégration des médias en Afghanistan, et les impacts de ces dites relations sur la compréhension que ce fait le public Québécois sur les Forces Armées canadiennes.

Maryse Lavoie a aussi créé le mouvement La Force au Féminin en février 2016 et œuvre à rassembler les femmes provenant de tous les domaines professionnels dans un travail de collégialité pour outiller les femmes qui désirent trouver le chemin du succès professionnel et personnel.

Elle est la mère de Marielou, 13 ans, et vit avec son conjoint Camil Doucet et ses trois enfants depuis 2007. Elle est passionnée par les études, son travail, le golf et surtout sa famille.

Colonel Simon Bernard, CD
1er VP de la Force au Féminin

Commandant du Collège militaire Royal de Saint-Jean

 

5e génération de militaire dans sa famille, Simon Bernard a débuté sa carrière militaire à 17 ans au Collège militaire royal de Saint-Jean.  Il a servi plus de 10 années au sein d’unités de combat du Royal 22e Régiment et a commandé le 2e Bataillon du Royal 22e Régiment et la Citadelle de Québec.   

Le Colonel Bernard a participé à une opération des Nations-Unies en Croatie et deux opérations sous l’OTAN en Afghanistan. Il a aussi participé à trois missions d’assistance humanitaire; lors des crues de la rivière Rouge au Manitoba, à la crise du verglas et a commandé la Force opérationnelle domestique lors des inondations en Montérégie au printemps 2011.   

Lors de ses affectations extra-régimentaires, il a occupé des fonctions d’état-major au niveau tactique, opérationnel et stratégique.  Il a assumé les fonctions de responsable des opérations au sein d’un Groupe-brigade mécanisé et d’une division de l’Armée canadienne.  Au niveau stratégique, il a occupé le poste de Directeur-adjoint des opérations courantes à l’état-major interarmées stratégique au quartier-général de la Défense nationale à Ottawa.

Le Colonel Bernard est détenteur d’un baccalauréat ès arts en administration et d’une maîtrise ès arts en étude sur la conduite de la guerre.  Il est le Commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean depuis juin 2015.  Le Colonel Bernard est marié à Sophie Vaillancourt de Neufchâtel, Québec.  Il occupe le poste de 1er Vice-président de la Force au Féminin. 

Simon Bernard

Premier Vice Président du CA 

  • Grey Twitter Icon
 
 
  • Grey Twitter Icon

Chantal Lussier

Vice Présidente Exécutive et Directrice Générale de la Force au Féminin

Le cheminement de Chantal gravite principalement dans les domaines du développement organisationnel et de la formation et ce, principalement en développement du leadership, en  prévention du harcèlement, et en gestion de conflits.  Ses quelques vingt-cinq années d’expériences proviennent principalement du gouvernement fédéral et des Forces canadiennes. En effet, elle a été membre de la réserve des Forces armées canadiennes pendant quinze ans et employée au gouvernement fédéral pendant dix ans ou elle est maintenant de retour. De plus, Chantal possède un bagage intéressant de sept années au sein du secteur privé dans un rôle-conseil à titre de consultante senior en développement du leadership avec Alia conseil.

Détentrice d’un baccalauréat en anthropologie de l’Université de Montréal et d’un certificat en sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Chantal Lussier a complété, en 2010, une maîtrise en développement organisationnel  -Human System Interventions (HSI)-  à l’Université Concordia où elle s’est dotée de compétences en développement organisationnel qui lui permettent des interventions basées sur les plus récentes recherches dans le domaine.

Chantal est reconnue pour son sens du client et du service, ses habiletés de communicatrice ainsi que sa créativité. Avec son esprit stratégique, elle sait exercer un  leadership d’influence où elle peut analyser les problématiques et rassembler les intervenants, elle oriente ses actions vers la réalisation d’objectifs communs. Chantal est une personne engagée qui agit aussi en tant que bénévole.  Elle a été élu comme vice-présidente du club des Officiers aux Fusiliers Mont-Royal en plus d’agir comme superviseur de terrain avec l’Université Concordia où elle guide et coach les étudiants lors de leur stage final au programme de maitrise HSI.

Chantal Lussier s’intéresse particulièrement au développement des leaders et à la gestion des conflits et dernièrement, ses intérêts ont porté sur le leadership et la culture organisationnelle. Au sein de l’équipe de la Force au féminin, elle assume le rôle de première vice-présidente et formation.

 

Parcal Fortin

Coach d'affaires

  • Grey Twitter Icon

PASCAL FORTIN, MBA, CISA, CRISC, CRMA est président et actionnaire principal de GoSecure, société spécialisée en évaluation des vulnérabilité techniques et en gestion opérationnelle de la cyber sécurité. GoSecure, en affaires depuis 2002, emploie plus de quarante ingénieurs et analystes dont plusieurs sont des réservistes de la première réserve des Forces Canadiennes. De plus, sa division du Royaume-Uni emploie aussi des réservistes des Forces Armées Britanniques.

Monsieur Fortin détient un diplôme en informatique et un baccalauréat en administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) ainsi qu’un MBA de l’Université Sherbrooke. Il siège sur plusieurs conseils d’administration dont celui des Commissionnaires du Canada, une OSBL chargée de crée de bons emplois pour les vétérans et réservistes. Finalement, en tant qu'ex-officier du génie de la Réserve des forces armées canadienne, il continue de soutenir activement de nombreux réservistes dans leurs projets d'emploi civil et des projets de collaboration entre le milieu civil et militaire.

Convaincu de pouvoir faire sa marque autant comme entrepreneur que spécialiste en technologie de l’information, il fonde sa première PME à 17 ans et prendra par la suite un rôle de direction des services professionnels et d’ingénierie pour une multinationale américaine. Fort de son expérience acquise avec une clientèle mondiale pour des projets de grande envergure en télécommunications et en sécurité des TI, il se joint à GoSecure en 2004 avec le mandat de mettre en place une équipe de services de calibre mondial. Lorsque l’entreprise vit une crise de gestion en 2008, il prend la charge de président de la société.

Malgré son bagage autodidacte, Pascal croit à la valeur de la formation universitaire. Il a donc investi 11 ans à temps partiel pour compléter un certificat en informatique, un baccalauréat en finance et un MBA.

Toujours très actif dans le domaine, il agit à titre d’analyste et conseiller sénior pour la gestion stratégique des risques en entreprises et en sécurité des TI. Il contribue activement comme panéliste et conférencier pour des conférences de divers organismes comme IIA, ISACA, l’Université de Montréal, le gouvernement fédéral et des évènements privés comme GoSec.

 

Luc Provost

VP Vérificateur

  • Grey Twitter Icon

Gestionnaire depuis plus de 30 ans, dont près de 20 ans à divers postes de gestion avec Transcontinental, incluant la direction générale d’usine et le comité de direction de groupes générant une centaine de millions de revenus annuels. Luc se passionne maintenant à aider les entrepreneurs à réussir, et ce de plusieurs façons.

Entre autre, depuis 2010 il est mentor-bénévole dans le programme Mentorat Québec, où il fut d’ailleurs nommé Mentor de l’année 2015 au REPAF (réseau des entrepreneurs et professionnels africains), grâce au rôle qu’il a joué et le support qu’il a apporté à une entrepreneure qui lance sa Compagnie d’importation de chocolat du Madagascar.

L’aide aux entrepreneurs  est également au centre des activités professionnelles de Luc. En effet, il est maintenant Conseiller/Courtier en vente d’entreprise, il épaule donc les propriétaires d’entreprise à réussir l’importante transition qu’est celle de la Vente de leur entreprise. À ce titre il aide non seulement à réussir les transactions, mais en plus il accorde le support et encadre les gens qui vivent cette transition, tant au niveau personnel, financier que professionnel.

D’un point de vue personnel Luc est passionné d’activité de plein air et de voyage, et toute activité qui lui permettent d’apprendre et d’élargir ses horizons.

Luc est fier de son implication à titre de Vice-Président Vérification avec la Force au Féminin.

 

Jacynthe Crochetière

Directrice soutien de la Force au Féminin

  • Grey Twitter Icon

Jacynthe Crochetière a toujours aimé bouger. Attirée par les domaines non-traditionnels, cette femme engagée s'est impliqué dans une multitudes d'activité de toutes sortes tant dans sa vie professionnelle que personnelle. Tout au long de sa vie elle a su relevé de multiples défis dans des activités souvent dites ''masculine''.

                   

Son enfance est remplie par le sport.  Judo compétitif 1980 à 1985 (Jeux du Québec, Championnat provinciaux et Nord-américain), water-polo compétitif 1984-1986 au sein d’une équipe masculine (Jeux de Montréal), certification de sauveteur National complété en1986, elle travaillera dès l’âge de 17 ans en 1988 comme surveillante sauveteur pour la Ville de Montréal.

Elle entame une formation de pompière professionnelle à l’IPIQ en 1991 à l’âge 20 ans et devient la première femme engagée au Service Incendie de Verdun à l’âge de 23 ans et une des 10 premières femmes au Québec à exercer ce métier professionnellement en 1994.  Sa formation de sauveteur l’aidera par la suite à devenir pompière spécialisée en sauvetage nautique et sur glace. Elle termine son certificat en technologie de la prévention des incendies de la Polytechnique de l’Université de Montréal en 1996.

 

Entre 1998 et 2002 elle guide un programme mixte de water-polo pour lequel elle entraîne des équipes adultes et d’adolescent(e)s afin de les initier à son sport de jeunesse tout en formant des équipes féminines de flag-football et de hockey sur glaces sur lesquelles elle évolue.

 

En 2000 à l’âge de 29 ans débute sa carrière de joueuse de football aux USA à la position de demi de coin pour le Sting de Syracuse. Elle devient par la suite secondeur de ligne pour la seule équipe féminine canadienne de football contact évoluant aux Etat-Unis, le Blitz de Montréal.  Terminant sa carrière à 39 ans au championnat du monde de 2010 après 10 ans de carrière, elle aide son équipe à remporter le championnat américain en division II et se mérite le titre de ‘’All Star’’. Par la suite, de 2012 et 2015, elle organise un programme récréatif pour adolescentes et femmes de tous âges afin de leur faire découvrir son sport de prédilection.

 

Alliant son emploi de pompière professionnelle et de footballeuse amateur, elle évolue en même temps comme assistante-entraîneure aux unités spéciales pour les Carabins de l’Université de Montréal entre 2002 et 2006. Elle devient ainsi la toute première femme en amérique du nord à occuper un poste d’entraîneur sur une équipe de football masculine de niveau universitaire sous l’égide de Jacques Dussault.  Elle agit de plus comme entraîneure pour l’équipe du Blitz de Montréal entre 2005 et 2011 alors qu’en 2009 elle aide l’équipe à se rendre en finale de la IWFL à titre de coordonatrice en défensive. Pendant ce temps, de 2000 à 2014, elle transmet aussi ses connaissances dans différentes autres programmes de football masculin mineur.  En 2012 L’équipe Montréalaise masculine U17 remporte le Challenge Wilson pendant qu’elle agit comme coordonatrice des unités spéciales.  En 2013, l’équipe masculine Midget AAA des Pirates du Richelieu remporte le trophée Jack Simpson alors qu’elle est coordonatrice en défensive.  Ayant influencé dans son parcours sportif des centaines de personnes, hommes et femmes, adolescents et adolescentes, elle fonce maintenant vers de nouveaux défis.  Impliquée en 2015-16 dans le programme d’initiation au métier de pompière ‘’Les filles ont le feu sacré’’, elle a inspiré des adolescente et jeunes femmes vers le métier non-traditionnel qui est le sien.  

 

Jacynthe désire, par le biais de La Force au Féminin poursuivre le travail qu’elle a débuté, afin de transmettre la force au plus grand nombre de femmes possible d’atteindre leurs objectifs et de vivre leur rêves !

 

Johanne Fondrouge

Directrice développement des affaires

  • Grey Twitter Icon

JOHANNE FONDROUGE

ACTIVATRICE / PRÉSIDENTE

 

Forces

Capitaine activatrice comme elle se fait souvent appeler, Johanne Fondrouge est une véritable dynamo. Elle est reconnue pour son esprit d’analyse peu commun et surtout, pour sa capacité à « se mettre dans la peau de ses clients », ce qui lui permet de toujours proposer des solutions qui collent à leurs réalités.

 

Elle comprend bien que seule l’action engendre des résultats. C’est donc pourquoi elle doit être sur le terrain, en action avec l’équipe. Débordante d’énergie, elle a toujours une longueur d’avance et est une visionnaire qui remet constamment en question les façons communes de voir et de faire les choses. Les PME et entrepreneurs apprécient grandement la perspective rafraîchissante et inspirante qu’elle leur apporte, ce qui fait d’elle une « coach » championne qui atteint les objectifs.

 

Personne passionnée et communicative, Johanne est rarement à court des mots. Cette jongleuse professionnelle est l’exemple même de la souplesse efficace. Elle est toujours soucieuse du détail et a une facilité innée à élaborer des stratégies et à contribuer à l’établissement d’objectifs, tant sur le plan du marketing que des ventes.

 

Expérience

Cumulant plus de 20 ans d’expérience en marketing et ventes, Johanne Fondrouge a réalisé divers mandats en stratégies communication-marketing ainsi qu’en développement de marché pour diverses entreprises en démarrage tant au Canada, aux États-Unis qu’en Europe. Elle a fondé Thèm concept en 2007, puis Thèm marketing en 2014 où elle a contribué au succès de plusieurs entreprises.

 

Rêve

Parmi ses grands rêves, Johanne souhaite inspirer les gens et leur donner des ailes pour les aider à s’élever. Animée de cette belle aspiration, Johanne prend un plaisir quotidien à former son équipe, à transmettre sa vision de chef d’entreprise et à guider ses clients pour mettre en place des stratégies inspirantes et des plans d’action ambitieux.

 
  • Grey Twitter Icon

Caroline Allen

Directrice marketing et technologies de la Force au Féminin

Bachelière entrepreneure en Marketing ; Leader, négociatrice, initiatrice, convaincante, créative, pragmatique.

 

Depuis ses 17 ans, cette jeune entrepreneure a su se démarquer en démarrant sa première entreprise. Co-Fondatrice de la compagnie United for Paradise, Caroline à démarrer en gestion de tournée Canadienne. Suite à plus de 7 ans dans ce domaine, elle a décidé de devenir bachelière en marketing afin de poursuivre sa quête. Ayant travaillé dans le domaine marketing pendant ses études (Kebs de Québec, Jambore et Crashed Ice), elle a su se faire remarquer à travers une compagnie Internationale Cavalia. Plusieurs mois se sont passés à ouvrir chacun des marchés où la tournée allait ouvrir ses portes. Son travail était de faire connaître le spectacle équestre à travers différents médias ou différentes promotions d’expérience. Lors de son retour en tant que sédentaire, Caroline à travailler au développement marketing international et national pour la compagnie Argon 18. Ne touchant pas à son apogée, elle décida de prend en main sa carrière en retournant dans le monde des affaires et en créant sa compagnie. Gestion MGR est une agence en marketing expérientiel de nouvelles technologies, de direction technique ainsi qu’artistique. Cette compagnie crée des expériences clients afin qu’ils se souviennent d’une marque plus que d’une autre. Elle travaille sur différents projets qui sont sans frontière et mise sur l’innovation tout en considérant l’intégration des médias. L’intention est de pousser les limites de l’expérience à un autre niveau.

 

Christian Thibault

Directeur de formation de la Force au Féminin

  • Grey Twitter Icon

Biographie Christian Thibault

Sous-officier supérieur d'infanterie et Président de Gestion C Thibault agence de placement pour les militaires et ex-militaires

 

Fantassin depuis 1988, l'Adj Thibault a servi au Régiment aéroporté du Canada, au Royal 22ieme Régiment, à l'école de recrue et de leadership des forces canadiennes et il est maintenant Adjudant des opérations d'une unité de réserve.

L'adj Thibault a complété plusieurs formations comme le cours de parachutiste, chute libre, instructeur parachutiste, technique d'instruction, instructeur d'armes légères et plusieurs cours de leadership pour accéder au prochain grade. En 1997, il a été le premier Cplc du R22R à avoir compléter avec succès un des cours les plus difficiles au Canada patrouilleur-éclaireur et aux États-Unis Ranger américain.

Christian Thibault a fondé Gestion C Thibault en 2014, une agence de placement pour les militaires et les ex-militaires pour venir en aide aux militaires et ex-militaires à leur trouver un emploi à leur juste valeur dans le secteur privé. En 2016, il a participé au Boot Camp Entrepreneurial 2016 de L'Opération Entrepreneur du prince de Galles à l'université Laval.

Il est le père de Jacob 9 ans et Maïka 7 ans. Il est passionné par la course à pied, les courses à obstacles et de ses enfants.

 

Ian Lafrenière

Directeur développement professionel de la Force au Féminin

  • Grey Twitter Icon

Natif de Granby, en Estrie, Ian Lafrenière a toujours été de ceux qui s’impliquent et qui entrent dans la parade. Le travail, les valeurs familiales et l’aide au prochain ont vite fait de prendre une place importante dans sa vie. De nature hyperactive, il est un touche-à-tout et un travailleur acharné.

 

Alors que la première guerre du Golfe faisait rage, il se dirige vers les Forces armées canadiennes pour devenir policier militaire, suivant ainsi les traces de son grand-père. Sa carrière militaire s’est poursuivie dans la Réserve, au Royal 22e Régiment d’abord, comme officier d’infanterie, ensuite aux Affaires publiques. Titulaire du grade de capitaine, il occupe présentement un poste à temps partiel de formateur en affaires publiques, une tâche qui l’occupe une quinzaine de jours par année. Il a reçu, en 2008, la décoration canadienne pour bonne conduite et efficacité.

Sa carrière de policier a commencé en 1993 à Mirabel, pour se poursuivre à Montréal à partir de 1994. Après avoir exploré des unités vouées à la prévention, à la circulation et aux stupéfiants, et de servir comme agent d’infiltration, il se joint à l’équipe des Relations médias en 1996. Il y a été porte-parole pour de nombreux événements tels la crise du verglas, le sommet de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et les projets antimotards, pour n’en nommer que quelques-uns. En 2005, il nommé sergent responsable des Relations médias. À ce titre, il a supervisé une équipe de 10 personnes qui géraient quelque 1000 événements factuels et près de 25 000 requêtes journalistiques par année. En 2012, il est devenu commandant aux Communications corporatives où il a dirigé une équipe d’une vingtaine de personnes (civils et policiers) et a géré les volets de communications internes, de relations médias, de gestion de l’image, des communications stratégiques et des médias sociaux. En juin 2016, après plus de 19 ans aux Communications, il a reçu le grade d’inspecteur et il occupe présentement la fonction d’adjoint au chef de Division au renseignement. Depuis 2009, il est membre du Comité de communication de la structure de gestion policière contre le terrorisme.

Il est membre actif du Regroupement des communicateurs d’urgence (RCU), dont il occupe la présidence, où il œuvre à la formation en relations médias.

Pour faire bonne mesure, il agit également comme pompier volontaire de façon ponctuelle, en tant que membre de l’équipe spécialisée de sauvetage en hauteur à la Ville de Saint-Hilaire.

Monsieur Lafrenière est le président fondateur du Fonds d’aide des policiers et policières de Mirabel qui, depuis 1993, vient en aide à quelque 300 familles dans le besoin, grâce à une équipe de plus de 50 bénévoles.

Il a été décoré de la médaille du Grand samaritain pour son implication bénévole au transport d’organes au sein de l’Association canadienne pour le don d’organes (ACDO) et de la Médaille du jubilé de la Reine pour son engagement dans la communauté. En 2014, il a reçu la médaille de la police pour services distingués. Il est par ailleurs engagé au sein du Comité de communications de la brigade de l’Ambulance Saint-Jean.

Ian Lafrenière est titulaire d’un certificat en études individualisées, concentration toxicomanie, et a complété les formations d’officier des Forces armées (leadership et communications), de pompier (incluant appareil d’élévation et désincarcération), de microprogrammation en enquêtes et une formation d’agent double.

Depuis 2013, il travaille comme consultant pour l’UNESCO afin de former les Forces de sécurité en matière de communication et droits de l’Homme. Il a participé à plusieurs missions de formation en Tunisie, Somalie, Rwanda, Mali et Côte d’Ivoire.

Père de deux jeunes filles, Kloé et Léane, c’est un amateur de football et admirateur inconditionnel des Simpsons. Membre de l’Union des artistes à titre de comédien, il a participé à plusieurs productions québécoises et américaines, à titre de figurant. Depuis 2010, il agit comme consultant cinématographique dans des séries telles que 19-2 et a produit des émissions de télévision.

 

Julie L. Pagé

Directrice des communications de la Force au Féminin

  • Grey Twitter Icon

Capitaine Julie L. Pagé a joint la Force de réserve en 1992 dans le métier d’infanterie au sein du Régiment Les Fusiliers Mont-Royal à Montréal. Elle a suivi son entraînement à la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown en 1992 et 1993 avec la Force régulière et devient une des dix premières femmes qualifiées officières d’infanterie au Canada et la première aux Fusiliers Mont-Royal.

Durant ses 11 ans aux  Fusiliers Mont-Royal, Capt Pagé occupe divers postes : commandante de peloton, différents postes au recrutement, commandante de cours de recrues, instruction individuelle, commandante adjointe de la compagnie d’infanterie (A) et officière aux opérations au Royal Montreal Regiment dans le cadre d’un programme d’échange d’unité. Par la suite, Capt Pagé transfère dans la Réserve supplémentaire pour se concentrer sur sa carrière civile et ses études.

Capt Pagé œuvre au sein de l’association des compagnies aériennes, the International Air Transport Association (IATA), de 1998 à 2007 et termine comme gestionnaire en marketing et vente du programme Strategic Partnerships, avant de faire un retour aux études à temps plein. Mme Pagé est bachelière en administration des affaires de l’UQAM-TÉLUQ (2009) et obtient un Master Business Administration – Marketing de Columbia Southern University en 2011.

Après 10 ans d’absence, Capt Pagé joint de nouveau les Forces armées canadiennes en mars 2013 dans un nouveau métier. Elle complète son Cours élémentaire d’officier des Affaires publiques en juin 2014. Elle travaille dorénavant au sein du Bureau des affaires publiques au quartier général de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est) comme Officière des Affaires publiques. Suite à sa contribution dans le cadre des célébrations du centenaire du Royal 22e Régiment, Capt Pagé  reçoit la Mention élogieuse du commandant de l’Armée canadienne (2014).

Mme Pagé s’implique dans divers conseils d’administration dont le Club des officiers Les Fusiliers Mont-Royal dont elle est présidente depuis octobre 2014, la première femme à détenir ce poste. Depuis mai 2016, elle a joint le mouvement de La Force au Féminin et est Directrice des communications au sein du conseil exécutif.

Avec son compagnon de vie depuis 20 ans Daniel A. Dixon, Capt Pagé se passionne de voyages, de plongée sous-marine ainsi que d’arts et culture tout en étant disponible pour ses parents âgés.

Montréal QC 26 juin 2016